Comment choisir le pellet parfait pour un chauffage économique ?

Comprendre l’importance des pellets pour un chauffage économique

Les granulés de bois, communément appelés pellets, s’avèrent être une solution de chauffage à la fois écologique et économique. Utilisés dans les poêles et les chaudières dédiées, ils permettent d’obtenir un fort rendement énergétique tout en respectant l’environnement.
Afin de choisir un pellet adapté à vos attentes, plusieurs critères de sélection sont à prendre en compte tels que leur origine, leur composition, leur pouvoir calorifique ou encore leur niveau d’humidité. Ce choix n’est pas à prendre à la légère puisqu’il aurait des répercussions non négligeables sur le fonctionnement de votre dispositif de chauffage ainsi que sur votre budget.

L’origine et la composition des pellets

Concernant l’origine des pellets, privilégiez ceux provenant de forêts gérées durablement. Leurs processus de fabrication respectent presqu’invariablement le cycle de vie naturel de l’arbre et limitent vivement leur impact environnemental.
Au niveau de la composition, un bon pellet doit être constitué à 100% de bois. Par ailleurs, soyez attentifs aux types de bois utilisés lors de la fabrication des granulés. On distingue principalement deux sortes :

  • Les pellets de résineux : Ils sont tout particulièrement appréciés pour leur fort pouvoir calorifique. Les pins et les épicéas sont les plus couramment utilisés.
  • Les pellets de feuillus : Ils sont connus pour leur longue durée de combustion. C’est notamment le cas du hêtre et du chêne.

Le pouvoir calorifique des pellets

Le pouvoir calorifique est un facteur primordial à prendre en compte lors de l’achat de vos pellets. Plus celui-ci est élevé, plus les granulés produiront de chaleur et de ce fait, vous aurez besoin d’en consommer moins pour chauffer votre logement. En moyenne, le pouvoir calorifique d’un pellet de bonne qualité se situe aux alentours de 5 kWh par kilo.

L’humidité et la densité des pellets

Le taux d’humidité des pellets peut aussi influencer grandement leur efficacité. Pour rappel, plus un pellet est humide, moins il dégage de chaleur. Un taux d’humidité en-dessous de 10% est recommandé.
De surcroît, un pellet dense est synonyme de qualité. Une haute densité garantit une bonne tenue du granulé et limite sa dégradation lors du stockage. De plus, elle allonge le temps de combustion des pellets.

Les certifications des pellets

Les certifications sont un autre indicateur de la qualité des pellets. Il existe plusieurs labels mais les plus reconnus en Europe sont :

  • DINplus : Cette certification allemande est très exigeante en termes de qualité et de respect de l’environnement.
  • ENplus : Ce label européen, tout aussi rigoureux, garantit une performance optimale du pellet.

FAQ

Qu’est-ce qu’un pellet ?
Un pellet est un petit cylindre de bois compressé, utilisé comme combustible pour les poêles et les chaudières dédiées.
Comment bien conserver ses pellets ?
Pour conserver vos pellets dans les meilleures conditions, il est recommandé de les stocker dans un lieu sec et ventilé, à l’abri de l’humidité et de la lumière directe.
Quel est l’avantage d’utiliser des pellets pour le chauffage ?
L’avantage des pellets réside dans leur fort rendement énergétique et leur caractère écologique. En effet, ils sont fabriqués à partir de bois, une ressource renouvelable. De plus, ils émettent peu de CO2 lors de leur combustion, contribuant ainsi à la réduction de l’empreinte carbone.